<tr bgcolor="#872B06"> <td>&nbsp;</td> <td height="25" bgcolor="#872B06" class="menu"><div align="left">La chorale</div></td> <td height="25" bgcolor="#872B06"><img src="http://www.afrikara.com/Images/ic_chorale.gif" width="29" height="15"></td> </tr>
ACCUEIL
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
   
 
abosolo.com
Société & Politique sur Afrikara
Les derniers commentaires
  Mbalé : ( 25 Juin 2006 10H26)
J'ai une averssion paticulière pour sarkozy mais toute la classe politique française est pourrie.Comme le dit le précédent intervenant ce sont tous de [lire la suite]
  soumaré : sarko le sournoi ( 25 Juin 2006 07H18)
Sarkozy n'est qu'un etre méprisablement lache, vicieu, et hypocrite. Nul besoin d'etre intéligent ou malin pour se rendre compte que Sarkozy est un ra [lire la suite]
  sang froid : Irresponsabilité politique ( 20 Juin 2006 07H39)
A Compiègne, quelqu'un a pris le ministre de l'intérieur au mot et a décidé de nettoyer la ville des "géants noirs" qui "font peur à tout le monde". L [lire la suite]
  Charlietaf : Les"géants noirs" des banlieues ( 19 Juin 2006 01H39)
Il faut faire confiance au bon sens des Français-Blancs dans ce pays, qui dans leur très grande majorité se rendent bien compte, que toutes ces turpit [lire la suite]
  Milk : Zele ( 18 Juin 2006 20H20)
IL N EST DE PLUS ZELE QUE L ETRANGER SE CROYANT FRANCAIS JUIF ET HONGROIS DE SURCROIT
  lz : ( 18 Juin 2006 19H54)
on vous attend en2007.bz lascar.
  Noirie : Divisium ( 18 Juin 2006 13H22)
IL n'est pas juste de dire que globalement les Arabes sont présentés comme moins violents. Mais dans les discours immédiats et la stratégie sarkozienn [lire la suite]
  Majnoun : ( 18 Juin 2006 13H01)
Cet article est intéressant et il souligne à juste titre l’idée qui est au coeur du projet du Mouvement des indigènes, en l’occurrence la convergence [lire la suite]
  Sang froid : ( 18 Juin 2006 12H23)
Bonne analyse de la situation. Raison pour laquelle il faut garder son sang froid et ne pas lui prêter le flanc. Les plus fins des tacticiens finissen [lire la suite]
»Ajouter votre commentaire«
»Voir tous les commentaires «

Afrikara rend hommage au grand Homme qu'était Aimé Césaire. Que représentait pour vous Aimé Césaire?
L'un des pères fondateurs de la négritude
l'un des plus grands poètes du XXe siècle
un homme d'action, un militant, défenseur de l'identité nègre
un "éveilleur de conscience" de l'identité Noire
un pont entre les Antilles et la mère Afrique
l'homme politique le plus emblematique de la Martinique
Un homme debout, un Négre avec N majuscule
Autre
 

 Résultats

 Liste des sondages

Sarkozy ou l’obsession calculée des «géants noirs» de banlieue 
17/06/2006

Le Conseil des ministres du 31 mai 2006 a donné l’occasion au ministre de l’intérieur, et surtout au candidat auto désigné de la majorité présidentielle, Nicolas Sarkozy d’enfoncer encore un peu le clou sur sa cible favorite de ces derniers temps, les Noirs, ceux de banlieues, de préférence africains ou originaires d’Afrique.

 

Alors que la question de la délinquance des mineurs pose, semble t-il problème, encadrée par un dispositif législatif équilibrant éducation, prévention, sanction, «l’ordonnance du 02 février 1945», des voix s’élèvent pour marquer la barre au plus répressif. C’est en ce sens que Nicolas Sarkozy, s’adressant au Garde des sceaux Pascal Clément, à propos de la situation dans les banlieues parisiennes de Gagny et Montfermeil dont on craint un nouvel embrasement a lancé :

 

«Les mineurs de 1945 n’ont rien à voir avec les géants noirs des banlieues d’aujourd’hui qui ont moins de 18 ans et font peur à tout le monde». [Source : Le Canard Enchaîné, mercredi 17 juin 2006, P.2].

 

Fanon avait prévenu, le nègre est phobogène ! Mais l’accumulation de propos délibérés mettant les Noirs à l’index n’est ni le fruit d’une observation clinique des facultés de violence sui generis des Mélanodermes, ni le hasard de combinaisons malencontreuses de mots égarés qui seyent au rang du président de l’UMP.

Il faut revenir à la fin d’année 2005, en pleine pornographie politique négrophobe, la culture africaine, la polygamie, les langues africaines portaient le chapeau des insoumissions des banlieues, et Nicolas Sarkozy ne se gênait pas pour affirmer, selon le Gri-Gri international [1er décembre 2005] que les Noirs étaient violents, plus violents que les Arabes, en particulier les Ivoiriens et les Congolais… Pour d’autres allumés de la majorité, la culture africaine, toujours elle, ne s’adaptait que trop mal aux valeurs d’égalité françaises, etc.

 

La surenchère des seconds couteaux ne change pas une réelle stratégie politique ethnique rondement menée qui se déploie chaque jour sous nos yeux. Pour éviter l’épouvantail d’un vote noir, pire encore un vote coalisé d’anciens colonisés, de Noirs et d’Arabes français dont l’issue est on ne saurait plus incertaine, la stratégie du candidat Sarkozy consiste à anticiper sur la formation d’un électorat sanction non-blanc. Pour ce faire deux approches sont menées concomitamment, la première consiste à isoler les Noirs des Arabes par un traitement différencié et très lisible des uns, arabes, rarement cités directement pour les faits de violences urbaines, encouragés à institutionnaliser leur pratique religieuse avec éventuellement le financement public des lieux de culte -mosquées-, la nomination d’un préfet qui serait issue de cette communauté etc.

En docilisant ainsi l’électorat arabe, sous la pression internationale des résistances islamistes, Nicolas Sarkozy crée une brèche entre les deux termes d’une possible alliance objective sur le terrain des discriminations, du racisme et de l’histoire républicains.

 

L’autre pan de la stratégie ethnique du présidentiable d’origine hongroise, consiste, en suscitant et instrumentalisant des associations et personnalités ultramarines et autres noires, à diviser le plus possible l’électorat noir entre originaires plus ou moins lointain d’Afrique. Les attaques ciblées sur les Noirs renvoient ainsi régulièrement à l’Afrique, au moment justement où des personnalités médiatiques caribéennes -certes rares-raillent les sans-papiers africains insistant sur les différences immuables entre Antillais et originaires du continent noir. Curieuse coïncidence !

Notons que dans les faits de nouvelles proximités entre Africains et Négro-Antillais de France se renforcent autour des cultures nègres, des civilisations africaines précoloniales, avec souvent dans les premiers rôles des Antillais se désignant eux-mêmes comme Africains des Caraïbes…

 

Autre troublante coïncidence, le fait que des groupuscules associatifs noirs, trouvent une étonnante visibilité hexagonale pour des actions supposées être de démonstration de force, offrant sur un plateau d’argent aux caméras pas franchement négrophiles l’opportunité d’un bombardement médiatique justifiant les thèses racialisantes sur la violence des Noirs…

 

A l’arrivée la charge négrophobe de l’UMP réussit à miner le terrain d’une coalition entre électorats noir et arabe, qui aurait pu largement faire avancer le débat sur l’égalité républicaine. Dans une seconde cascade, elle impacte les énormes rapprochements culturels et sociologiques entre Africains et Afrodescendants des Antilles, le tout en vue d’un étouffement d’une sensibilité politique émergente, plus ou moins indépendante des clivages classiques et porteurs d’une véritable nouvelle donne politique, et bien sûr électorale.

 

Moralité, dussent-ils être fabriqués dans les laboratoires des services de renseignements, et pour d’aucuns émarger aux frais d’associations sorties du sol comme des champignons, les Noirs n’ont pas fini d’être aussi violents, inintégrables, criminellement bilingues que l’espoir de victoire de Nicolas Sarkozy aux présidentielles de 2007 l’exige. Et comme le degré de réaction communautaire aux pires propos et exactions racistes est nul ou presque il n’y a pas de raison que la machine électorale stoppe sa fuite vers la xénophobie, sauf si cela s’avérait contre-productif dans les intentions de vote

Pierre Kassenti

Commentez cet article
  Nom*   
  E-mail :  
  Sujet :  
   
  Message*  
   
  Votre humeur  
Neutre Idée Question Etonné(e)
Trop drôle Mort(e) de rire Content(e) Clin d'oeil
Attristé(e) Pas content Triste Confus
Dubitatif Cool(e) Honteux Surpris(e)
rire

 
  Copyright © Afrikara.com . Tous droits réservés. R&eacute;alisation <a href="http://www.sakini.com" target="_blank" alt="Toute la Martinique" class="menu">SaKiNi.Com &reg;</a>