<tr bgcolor="#872B06"> <td>&nbsp;</td> <td height="25" bgcolor="#872B06" class="menu"><div align="left">La chorale</div></td> <td height="25" bgcolor="#872B06"><img src="http://www.afrikara.com/Images/ic_chorale.gif" width="29" height="15"></td> </tr>
ACCUEIL
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
   
 
abosolo.com
Proverbes sur Afrikara
Les derniers commentaires
  Lydie : Proverbe ( 19 Février 2008 10H09)
Quid de la Belgique qui agonise par sa bêtise?
  Musengeshi Katata : Le mensonge du mensonge est-il vérité ? ( 24 Octobre 2005 23H36)
L´art de fausser la réalité, de vendre des esclaves tout en parlant de liberté, de détruire les cultures africaines par colonisation tout en parlant d [lire la suite]
  Célestin de Nanterre : Tabou ( 30 Mai 2005 00H52)
Je conseillerai ce proverbe au Président de la "République de France", surtout en ces moments de méditations sur une autre europe qui doit tenir compt [lire la suite]
  paul : ( 17 Septembre 2004 23H26)
c'est une trés bonne analyse du proverbe sauf qu'aujourd'hui pour etre malin et prendre les pays riches dans leur propre jeu il faut de [lire la suite]
»Ajouter votre commentaire«
»Voir tous les commentaires «

Afrikara rend hommage au grand Homme qu'était Aimé Césaire. Que représentait pour vous Aimé Césaire?
L'un des pères fondateurs de la négritude
l'un des plus grands poètes du XXe siècle
un homme d'action, un militant, défenseur de l'identité nègre
un "éveilleur de conscience" de l'identité Noire
un pont entre les Antilles et la mère Afrique
l'homme politique le plus emblematique de la Martinique
Un homme debout, un Négre avec N majuscule
Autre
 

 Résultats

 Liste des sondages

Quand quelqu’un fait semblant de mourir, on fait semblant de l’enterrer, dit le proverbe africain 
10/08/2004

A malin, malin et demi et tel sera pris qui croyait prendre ; le proverbe africain recommande de répondre à la ruse par la ruse, en poussant à la contradiction l’auteur de la feinte sur le terrain même de son astuce. A méditer…

La portée stratégique ou plus précisément tactique de ce proverbe balaie l’ensemble des situations sociales -relations interpersonnelles, professionnelles, amicales, avec les autorités…-, les relations mettant en avant des jeux de concurrence, de conquête, mais aussi de coopération, comme la guerre militaire, économique, les compétitions politiques…

En effet la tactique recommandée consiste à pousser vers ses contradictions l’institution, le partenaire, l’ami ou l’ennemi et le concurrent qui tentent de tirer profit d’un faux désavantage, de tout argument propre à attirer la compassion, le don, la générosité, des comportements que l’on aurait pas dans les mêmes proportions en d’autres circonstances. Ici la ruse consiste à faire baisser la garde par un acte volontaire de la victime.

Par exemple le discours humaniste des pays occidentaux et organisations internationales leur confère un lustre international et une bienveillance notamment des pays du Sud souvent paupérisés par…Une lecture du proverbe inciterait à prendre les humanistes et tiers-mondistes occidentaux au mot de leur volontarisme face à l’aide et au développement, par exemple en suspendant les paiements des dettes qui asphyxient les économies et multiplient la misère et les conflits sociaux.

Le nouveau credo des firmes multinationales, des institutions de la mondialisation et des Etats occidentaux est la transparence…Que soient rendus publics les montants des commissions versées aux intermédiaires occidentaux et non-occidentaux lors de la signature des grands contrats -TGV, Boeing, pétrole, armement…-, et on verra ce qu’il en est de la transparence. Dans la plupart des démocraties occidentales transparentes donc, des sociétés privées financent directement ou indirectement les partis politiques et hommes politiques de tout premier plan, les noms des bénéficiaires de ces mannes et de leurs généreux donateurs peuvent-ils être connus sans efforts excessifs ?

Quand une institution fait semblant d ‘être transparente, on publie ses comptes en Suisse, au Luxembourg et les noms de ses sociétés-écrans dans les paradis fiscaux

Akam Akamayong

Commentez cet article
  Nom*   
  E-mail :  
  Sujet :  
   
  Message*  
   
  Votre humeur  
Neutre Idée Question Etonné(e)
Trop drôle Mort(e) de rire Content(e) Clin d'oeil
Attristé(e) Pas content Triste Confus
Dubitatif Cool(e) Honteux Surpris(e)
abo

 
  Copyright © Afrikara.com . Tous droits réservés. R&eacute;alisation <a href="http://www.sakini.com" target="_blank" alt="Toute la Martinique" class="menu">SaKiNi.Com &reg;</a>