<tr bgcolor="#872B06"> <td>&nbsp;</td> <td height="25" bgcolor="#872B06" class="menu"><div align="left">La chorale</div></td> <td height="25" bgcolor="#872B06"><img src="http://www.afrikara.com/Images/ic_chorale.gif" width="29" height="15"></td> </tr>
ACCUEIL
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
   
 
abosolo.com
Livres sur Afrikara
Les derniers commentaires
  0xJ1ErjvcODU : Kh95XgVv0 ( 12 Mars 2017 09H21)
, the contract is only that I pay taxes , same as anyone else in my cismcustancer. There is no requirement that I pay more than necessary to meet that [lire la suite]
  BFAXm8TaPdF : lWf9icnU ( 18 Décembre 2014 18H14)
Друзья, спасибо вам за комментарии и тёплые слова! Греюсь. :)Hi Ann! Thank you for your comment and cmn [lire la suite]
»Ajouter votre commentaire«
»Voir tous les commentaires «

Afrikara rend hommage au grand Homme qu'était Aimé Césaire. Que représentait pour vous Aimé Césaire?
L'un des pères fondateurs de la négritude
l'un des plus grands poètes du XXe siècle
un homme d'action, un militant, défenseur de l'identité nègre
un "éveilleur de conscience" de l'identité Noire
un pont entre les Antilles et la mère Afrique
l'homme politique le plus emblematique de la Martinique
Un homme debout, un Négre avec N majuscule
Autre
 

 Résultats

 Liste des sondages

8.12.07 : Anibwe et Afrikara convient Odile Tobner à présenter son ouvrage «Du racisme français» 
06/12/2007

Afrikara et Anibwe invitent le plus large public le samedi 08 décembre 2007 de 16 h à 18 h à la présentation de l’ouvrage-événement «Du racisme français» de Mme Odile Biyidi-Awala (Tobner) paru en novembre 2007 aux éditions Les arènes.

Mme Odile Tobner s’est imposée depuis de longues années de collaboration avec la plume rebelle de son époux feu Mongo Beti comme une personnalité engagée dans les combats pour l’égalité et la dignité de tous les citoyens du monde. Sa vie aux côtés du remuant et insoumis Mongo Beti l’a trempée dans les tourments et tribulations de la condition des Africains et des Noirs, sur le continent africain et en diaspora. Militante active de l’association Survie qui a dévoilé et continu de décrypter, déshabiller les crimes, ruses et faux-semblants de la Françafrique, elle a succédé à François-Xavier Vershave à la présidence de cette association d’une utilité établie.

Faisant face à des discours de légitimation, des pratiques et actions françafricaines et françaises désormais dites «décomplexées», alors que les politiques anti-immigrationnistes, sécuritaires et autoritaires paraissent trouver un terrain d’application de prédilection sur les populations noires, l’agrégée de lettres donne la réplique. Elle pétitionne, déconstruit les bruits d’Etat passés pour arguments infaillibles, martèle les trahisons, le paternalisme français, les dominations cachées qui entretiennent les néocolonialismes. Au cœur de ces discriminations, paroles haineuses et stigmatisations, le racisme français, «ancien», «atavique», «une tradition».


La couverture de «Du racisme français» annonce la couleur avec les portraits de Louis XIV, de J.B Bossuet, de C. De Montesquieu, de Ernest Renan, de Charles De Gaulle, de Nicolas Sarkozy, de Hélène Carrère D’Encausse, de Pascal Sevran et de l’inénarrable Alain Finkielkraut…

La présidente de Survie, animatrice de la Société des Amis de Mongo Beti et de la «Librairie des Peuples noirs» de Yaoundé, légué à la jeunesse d’Afrique et du Cameroun par feu son mari, a accordé un entretien riche et décontracté à la rédaction d’Afrikara.com au sujet de la sortie de son ouvrage «Du racisme français» paru aux Arènes (Novembre 2007). Ouvrage qu’elle présentera le 8 décembre chez l’éditeur et libraire Anibwe dans un partenariat citoyen avec Afrikara.com.


Un ouvrage qui se situe dans la perspective d’un combat et d’une restauration de la dignité bafouée des Humains, des Africains, des Noirs en France, sous la férule de quatre siècles de négrophobie aggravés par un contexte politique français où les élans xénophobes sont libérés par des attitudes et propos tenus en hauts lieux. La traque à l’Africain, les expulsions locatives, les reconduites chiffrées et musclées aux frontières, les sélections ethniques et génétiques, les stigmatisations, les discours coloniaux, donnent la tendance de la république française, dans son rapport aux Noirs. Un rapport historique dont la critique sérieuse et documentée reste comme taboue et sur lequel se sédimentent toutes sortes d’éructations mal informées ou ouvertement racistes.



Odile Tobner prend le problème à bras le corps et entreprend de démystifier et de détrôner le royaume des préjugés négrophobes. Un ouvrage à lire, une auteure et militante à rencontrer. Séance de dédicace prévue.




Librairie Anibwe, 52 rue Greneta 75 002 Paris. Métro : Etienne Marcel / Châtelet. RER : Les Halles. www.anibwe.com. Lire l’interview de Mme Mongo Béti (Odile Biyidi-Awala) sur Afrikara.com


Afrikara

Commentez cet article
  Nom*   
  E-mail :  
  Sujet :  
   
  Message*  
   
  Votre humeur  
Neutre Idée Question Etonné(e)
Trop drôle Mort(e) de rire Content(e) Clin d'oeil
Attristé(e) Pas content Triste Confus
Dubitatif Cool(e) Honteux Surpris(e)
rire

 
  Copyright © Afrikara.com . Tous droits réservés. R&eacute;alisation <a href="http://www.sakini.com" target="_blank" alt="Toute la Martinique" class="menu">SaKiNi.Com &reg;</a>