<tr bgcolor="#872B06"> <td>&nbsp;</td> <td height="25" bgcolor="#872B06" class="menu"><div align="left">La chorale</div></td> <td height="25" bgcolor="#872B06"><img src="http://www.afrikara.com/Images/ic_chorale.gif" width="29" height="15"></td> </tr>
ACCUEIL
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
   
 
abosolo.com
Société & Politique sur Afrikara
Les derniers commentaires
  MARABOUT VOYANT ALI : LA BAGUE DU SUCCÈS POUR LA RICHESSE ET LA BONNE FORTUNE ( 07 Avril 2017 23H39)
Devenir très riche et puissant c'est possible le succès n’est pas facile a obtenir dans la vie mais tout le monde veux réussir, beaucoup essaient mais [lire la suite]
  MARABOUT VOYANT ALI : GRAND RITUELS POUR RETOUR AFFECTIF DE VOTRE FEMME OU HOMME ( 07 Avril 2017 23H36)
PAPA ALI GRAND MARABOUT VOYANT OCCULTE D'AFRIQUE SPÉCIALISTE DES TRAVAUX OCCULTES RITUEL MAGIE BLANCHE D'AMOUR POUR FAIRE RETOURNER L’ETRE AIMÉ,BRISER [lire la suite]
  franck : Ouî, c'est ici et pas ailleurs que vous devez consulter ( 31 Mars 2017 10H19)
Bonjour Luc Levain, Merci pour cette voyance qui m'a permis de sortir de ma dépression et de ton soutien plus qu'efficace qui m'a permis de me remettr [lire la suite]
  89pwpbdR : ha2A5r9cWk ( 12 Mars 2017 16H52)
Finding this post has anresewd my prayers
  Mindjai : Grand Medium Marabout Voyant Maitre Mindjai ( 13 Février 2017 20H38)
Le Medium Voyant Mindjai réunit pour vous les meilleurs services de Médium et occultes, reconnus pour ses dons de voyance et de révélation, la qualité [lire la suite]
  Mindjai : Grand Medium Marabout Voyant Maitre Mindjai ( 13 Février 2017 20H37)
Le Medium Voyant Mindjai réunit pour vous les meilleurs services de Médium et occultes, reconnus pour ses dons de voyance et de révélation, la qualité [lire la suite]
  Mindjai : Grand Medium Marabout Voyant Maitre Mindjai ( 13 Février 2017 20H32)
Le Medium Voyant Mindjai réunit pour vous les meilleurs services de Médium et occultes, reconnus pour ses dons de voyance et de révélation, la qualité [lire la suite]
  Angella Lamoire : URGENT ATTENTION ARNAQUES !! ( 31 Janvier 2017 19H32)
ATTENTION ARNAQUES !! Les offres de prêts entre particuliers sont majoritairement des arnaques. Le but de ces escrocs, généralement situés dans des di [lire la suite]
  gontran hounsinou : SOLUTIONS A TOUS VOS PROBLEME DE VIE ( 03 Décembre 2016 20H52)
SOLUTIONS A TOUS VOS PROBLEME DE VIE
Grand marabout vaudou sorcier de retour d'affection rapide et immédiat
Réalise pour vous des prières de sortilè [lire la suite]
  lucie : ( 09 Mars 2016 20H23)
témoignage du retour affectif de mon ex
Bonjour !
Je vis au canada et Cela fait 8 mois maintenant que ça n’allait plus bien avec mon mari car je sou [lire la suite]
»Ajouter votre commentaire«
»Voir tous les commentaires «

Afrikara rend hommage au grand Homme qu'était Aimé Césaire. Que représentait pour vous Aimé Césaire?
L'un des pères fondateurs de la négritude
l'un des plus grands poètes du XXe siècle
un homme d'action, un militant, défenseur de l'identité nègre
un "éveilleur de conscience" de l'identité Noire
un pont entre les Antilles et la mère Afrique
l'homme politique le plus emblematique de la Martinique
Un homme debout, un Négre avec N majuscule
Autre
 

 Résultats

 Liste des sondages

Tentative d’enlèvement de 103 Enfants Africains : Peine clémente en attendant les arrangements … 
27/12/2007

Le 26 décembre 2007 la cour criminelle de N’djamena condamnait à 8 ans de travaux forcés six des neufs français initialement impliqués dans la tentative avortée le 25 novembre 2007 d’enlèvement de 103 enfants africains sur le sol tchadien. Selon le code pénal de ce pays les inculpés, dénommés pompeusement et complaisamment «travailleurs humanitaires» par les médias français risquaient entre 5 et 20 ans de prison. Bizarrement, au regard de la gravité des faits le procureur général n’avait demandé qu’une peine proche du minimum allant de 7 à 11 ans de travaux forcés, une clémence irrespectueuse du péril que courent les enfants du Tchad et d’Afrique plus généralement, devant l’action dangereuse, tentaculaire et perverse d’associations de malfaiteurs ou de manipulés de cette engeance. Le 27 décembre 2007, dans une partition semblerait-il écrite d’avance, dont il serait intéressant de connaître les contreparties aux autorités tchadiennes, le ministère de la justice français excipe d’un accord de coopération judiciaire entre les deux pays (datant de 1976) pour obtenir le transférement des six condamnés en France. Afin, dit-on, qu’ils purgent leur peine en France, sachant que par ailleurs ils sont condamnés à versés à titre de dommages et intérêts 6,5 millions d’euros aux familles des victimes.

 

Tout dans cette affaire, sa réalité, sa gestion politique, médiatique, juridique transpire le mépris que l’on peut avoir pour les Tchadiens et les Africains. Et malgré les courageuses protestations du peuple, la justice tchadienne a montré le relatif entrain qu’elle avait à défendre les siens, ou au moins la priorité qui était sienne de satisfaire aux ordres du président français.

Le climat dans lequel cette affaire a été entretenue médiatiquement a été et reste déplorable. Les membres d’une association devant passer en cours criminelle donnent des interviews, sont traité sous les aspects d’une pipolisation de leur inculpation pour faits graves et d’une privauté des rapports avec la presse, mépris suprême pour la justice d’un pays. Africain. Cela aurait-il été possible si pour les mêmes faits présumés des prévenus français avaient été en attente de jugement aux Etats-Unis, en Allemagne ?

 

Neuf français étaient impliqués à priori dans cette affaire, seuls six comparaissaient pour tentative d’enlèvement d’enfants. Les trois autres ont vu la «profession» journalistique voler à leur secours alléguant que la justice tchadienne ne pouvait entendre des gens qui ne faisaient «que» leur travail dans les règles de l’art. Or Marie-Agnès Pèleran la journaliste de France 3 Méditerranée de cette expédition hautaine et pseudo humanitaire était en congé humanitaire avec l’association Arche de Zoé / Children Rescue par ailleurs vice présidente de son état du COFOD (Collectif des familles pour les orphelins du Darfour). Les conditions extrêmement cavalières de la libération ronflante de ces «journalistes», ouvrant d’autorité un dimanche la justice d’un «petit pays africain» ont laissé une empreinte indélébile et déplacée des rapports entre la France et le Tchad qu’elle co-gère quasiment depuis quarante ans.

 

Tout le mouvement médiatico-politique créé autour de cette affaire, avec les mises en scènes surexposées des familles des détenus français au Tchad passait désormais sous silence le fait que l’action de l’Arche de Zoé avait été condamnée en France, considérée comme illégale, et au Tchad aussi ! Qu’à cela ne tienne, les Blancs devaient revenir en France avant toute chose.

Dans ce délire gorgé de préjugés sur l’Afrique et les Noirs, la défense des Français ne s’est pas faite discrète, parlant de procès politique, comme si la venue du président français était autre chose, et osant plaider l’acquittement. Aidée d’une presse pressée et chauvine versant dans les mêmes eaux boueuses, on a entendu émettre sans vergogne des doutes sur l’identité des parents, et dans des régions ravagées par la pauvreté et le manque d’infrastructures, d’aucun ont exigé des «papiers» prouvant les filiations aux parents. A l’image des mesures humanistes d’un ministère de l’Identité nationale à la consonance nominale vichyste...

 

Enterrement. Enfin le «procès» de N’djamena et l’agitation créée autour ont permis d’éviter une autre (d’autres) piste (s), peut-être la plus prometteuse et la plus gênante de la tentative d’enlèvement. A qui aurait profité le crime et comment les «humanitaires» auraient-ils pu braver les contre-indications ministérielles, parvenant à obtenir des moyens substantiels pour réaliser leur forfait ?

Pourquoi au début de l’affaire la communication de l’Elysée s’est-elle sentie obligée de démentir l’aval hypothétique que Mme Cécilia Sarkozy aurait donné à l’opération ? Une explication possible au fait que malgré les feux orange ou rouge l’opération ait finalement été montée ?

Les rapports de l’Arche de Zoé avec une société proche de l’industrie pharmaceutique, Paris Biotech, se définissant comme incubateur d’entreprises dans le secteur de la santé humaine, n’ont pas été pris en considération selon les commentaires dominants de la presse. Pourtant Paris Biotech et l’Arche de Zoé ont bien eu des rapports étayés par une lettre datant d’avril 2005 lors du Tsunami et ont en partage une certaine Stéphanie Lefebvre, secrétaire générale de l’association et directrice adjointe de l’incubateur ! Pourquoi ne pas avoir creusé cette piste ? Le nombre d’enfants que l’association projetait d’enlever se montait à 10 000 d’après des chiffres attribués par la presse française au responsable de cette association. A quelle fin ? Essais pharmaceutiques, trafics, … ?

 

Il est impérieux que les six français condamnés purgent leur peine au Tchad, de la même façon que pour des faits similaires, accord de coopération judiciaire ou pas des Tchadiens purgent des peines en France en fonction des lois en vigueur sur le sol où ils ont commis leurs crimes. Le contraire serait une absolution déguisée. Un signal désastreux donné à tous les humanitaires bricoleurs ou affairistes et aux authentiques criminels, trop présents en Afrique et trop longtemps impunis, violeurs, pédophiles, proxénètes et pervers divers, d’un open sky africain. Une liberté totale, au nom du privilège de race, de néocolonialisme, de faire et contrefaire au gré de sa seule volonté de dominant, les lois d’un petit pays de nègres en guerre. Rien n’indique que les autorités tchadiennes, dont le régime est maintenu en poste par la France, ne finiront pas par céder à ces marchandages traditionnels entre françafricains invétérés.

Akam Akamayong

Commentez cet article
  Nom*   
  E-mail :  
  Sujet :  
   
  Message*  
   
  Votre humeur  
Neutre Idée Question Etonné(e)
Trop drôle Mort(e) de rire Content(e) Clin d'oeil
Attristé(e) Pas content Triste Confus
Dubitatif Cool(e) Honteux Surpris(e)
rire

 
  Copyright © Afrikara.com . Tous droits réservés. R&eacute;alisation <a href="http://www.sakini.com" target="_blank" alt="Toute la Martinique" class="menu">SaKiNi.Com &reg;</a>